Totem Cats

Venez incarner un chat dont la vie est semblable à celle des Amérindiens. Le forum est inspiré de La Guerre des Clans.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 une rencontre mouvmentée...[PV plume de ratel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: une rencontre mouvmentée...[PV plume de ratel]   Sam 23 Avr 2016 - 15:09


une rencontre mouvmentée
Feat plume de ratel


Aigle flamboyant ouvrit les yeux. Il volait. Il était haut, si haut, au dessus des nuages, au dessus de tout. Il traversait les nuages qui s’évaporait tel des mirages, des images construites par l'imagination volage. Il étant ses ailes immenses, les étirant au loin, son ombre se reflétant dans la brume comme un géant. Il était maitre ici, le roi des airs, guettant de son oeil perçant, la proie. Pour un instant, seulement un instant, il n'était plus chat, il était l'aigle, et seulement lui. Il vira à droite, perçant les courants, l'atmosphère se mouvant sur son passage. Un lapin bougeait en contre bas, dans les plaines verdoyantes qui ondulait sous la brise. Il se laisse tomber, il ne lache pas sa proie du regard, au dernier moment, il déploie ses ailes qui claquent dans l'air, plantant ses serres tranchantes dans la chair tendre du rongeur. Il ressent la satisfaction du prédateur allant avoir à manger, mais au moment de remonter il voit un homme. Cet homme pointe son bâton qui crache le feu vers lui, il le vise. Il tire. la balle siffle dans l'air et l'abat.

Aigle flamboyant ouvre les yeux. Il tourne doucement sur le côté, à chaque fois ce rêve est si réel... Il prend sa plume aux reflets dorés du bout des griffes et cille doucement, elle est la. Alors même lorsqu'il se pense roi des airs dans ce royaume infini l'homme est la pour le faire redescendre sur terre. A chacun son prédateur. Il se redressa doucement sur les pattes avant en s'étirant, grommelant, il avait l'impression d'avoir volé, ses muscles étant engourdit et endolorit. Il bailla puis sortit dehors pour la patrouille du matin. Il balaya du regard le camp qui s'éveillait dans l'aube. Seul le chef était sortit et lui aussi observait d'un regard ferme et bienvaillant son oeuvre. Le lieutenant, pensif leva les yeux vers le ciel, encore la haut, perdu entre ciel et terre comme la ligne de l'horizon qui ne sera jamais atteinte. Il se secoue un peu en s'ébrouant et appelle quelques guerriers, ceux ci ce montre en baillant et grognant. Chaque matin la même chose et chaque matin il les réprimandes sur leur manque de rigueur.

Il soupire et la petite patrouille pour les frontières s'en va ainsi, de mauvais poil. Comme tout les matins. Mais ce matin plus qu'un autre, l'odeur sur la frontière avec la forêt est marquée. Elle semble même dépasser. Aigle flamboyant s'était mis en retrait reniflant entre les broussailles si "l'ennemi" n'avait pas dépassé la limite. Il se doutait que ce n'était pas grand chose et dans toute sa sagesse de jeune il savait que pour avoir un peu d'action, 2 apprentis étaient prêt à tout. Même à provoquer des conflits. Il leva les yeux au moment ou la patrouille de la forêt debarquait. Un de ses guerriers poussa un ha ! triomphant, vantant qu'ils n'étaient effectivement pas loin.

Alors qu'aigle flamboyant s'apprêtait à saluer leur chef, l'un des deux apprentis poussa un " Vous avez dépassé notre frontière volontairement !" Le lieutenant grogna mais un autre reprit en coeur " C'est vrai ! vous voulez vous battre !" un vent de protestation passant dans les rangs "ennemis" un des apprentis de la tribu de la forêt se mit à lâcher des jurons, soutenu par ses guerriers. Une véritable cohue s'engagea dans une guerre de mots balancer et défoncés, les griffes et les babines se rentrant, se relevant, soufflant avec danger. Au moment ou l'un de ses guerriers s'apprêtait à s'entretuer avec un autre, Aigle flamboyant explosa. Il hurla un

-STOP. ça suffit comme ça ! je crois que vous en avez assez fait.


Ses guerriers ebahit se tournèrent vers lui, les yeux grands ouverts, ayant pratiquement oublié sa présence. sa queue s'agitait nerveusement, fouettant l'air et ses pupilles étaient réduites au point de disparaitre. Il feula en les engueulant clairement

-Vous êtes quoi ? Des enfants ? Vous rentrez au camp, le chef aura de mes nouvelles. Vous avez intêret à lui faire un rapport fidèle en notant que vous vous êtes comportés comme des imbéciles, surtout vous deux !


gronda t il en désignant les deux apprentis. La patrouille ne protesta pas, et il les suivit du regard dans la forêt. Le chef de l'autre côté semblait aussi pas très fier. Mais il resta silencieux. Son poil retombant, il reprit son calme imperturbable de guerrier solitaire, son regard glacé balayant les broussailles de son territoire. Il enroula la queue autour de ses pattes, les oreilles toujours en arrière, la queue agitée de tic nerveux.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: une rencontre mouvmentée...[PV plume de ratel]   Mer 18 Mai 2016 - 12:05






Une rencontre mouvementée
feat Aigle Flambloyant





L’aube se levait à peine, la couleur orangée inondait le ciel et quelques nuages étaient présents. Il ne faisait pas très froid, il ne faisait pas très chaud non plus. J’ouvrais les yeux quand la lumière commençait à peine à entrer dans ma tanière. Je m’étirais les membres et baillai un bon coup. Marchant dans ma grotte, laissant mes yeux s’habituer à la lueur du soleil. Enfin dehors, j’observai mon camp avec bienveillance, peu de chats étaient levés. Je me dirigeai alors vers la sortie du camp. Je saluai le garde et traversai le territoire sous ma forme de ratel. J’atteignis le ruisseau et y allai laper une gorgée d’eau pure. Je fis ma toilette et m’allongeai un moment.

J’observais le ciel, pensif. Je me demandais si la première patrouille était partie. J’avais bien envie de l’accompagner, histoire de me remémorer les moments de guerrier. Je me levai et repris mon apparence féline. Je reniflais ensuite l’air et reconnu les odeurs de mes camarades. Ils n’étaient pas loin et je devinais qu’ils se dirigeaient vers la frontière de la tribu de la Pénombre. Je les rejoignis en trottinant et les saluèrent tous d’un mouvement de tête. Nous marchions tout en humant pour nous assurer que le marquage de la tribu adverse ne dépassait. Pas après pas, l’odeur de la Pénombre envahissait l’atmosphère. Des chats du clan ennemi étaient juste à côté. Nous les aperçûmes enfin. Ils n’avaient pas l’air très amicaux.
Un de leurs apprentis cria :

« -Vous avez dépassé notre frontière volontairement ! »

Avant que je n’eus le temps de dire quoi que ce soit, un autre novice enchaîna :

« -C’est vrai ! Vous voulez vous battre ! »

Je soupirai quand mes guerriers, outrés, se mirent à leur répondre. A envoyer des injures. Ils se disputèrent pendant un petit moment quand le lieutenant en face en eu visiblement assez et hurla :

«-STOP. ‎Ça suffit comme ça ! Je crois que vous en avez assez fait. »

Tous les chats se tournèrent vers le lieutenant, étonnés. La queue de ce dernier fouettait l’air et ses pupilles s’étaient dilatées. Et il reprit toujours sur le même ton :

«-Vous êtes quoi ? Des chatons ? Vous rentrez au camp, le chef aura de mes nouvelles. Vous avez intérêt à lui faire un rapport fidèle en notant que vous vous êtes comportés comme des imbéciles, surtout vous deux ! »

Sur ces mots, il désigna les deux coupables. Pendant que ces derniers quittaient l’endroit, je regardais mes guerriers froidement. Je fixai le lieutenant. Je le saluai et commençai :

«- Alors comme ça, nous avons dépassé le marquage établi ? En êtes-vous certain ? C’est bizarre, je ne vois pas mes guerriers faire ce genre de chose. Et puis, c’est un de vos novices qui l’a prétendu après avoir commencé à nous insulter. Avez-vous vérifié vous-même ? »

Je m’assis et, gardant mon calme, je continuais de fixer le chat qui se tenait devant moi. C’est vrai quoi, un novice qui vérifie le marquage. Si ça se trouve, il ne sait même pas où se trouve la limite établie. Je clignais des yeux avant de reprendre :

«- Ce genre de comportement se passe-t-il aussi sur les autres frontières ? Ils vous causent toujours ce type de problème ? »

Je ne laissais passer aucune émotions sur mon visage. J’attendais juste sa réponse avec impatience, histoire de voir sa réaction.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: une rencontre mouvmentée...[PV plume de ratel]   Mer 18 Mai 2016 - 12:46


une rencontre mouvmentée
Feat plume de ratel


Le jeune lieutenant toujours agacé de cette réaction certes peut être un peu trop houleuse écouta avec attention le bruissement dans les arbres pour se calmer et guetter si la patrouille s'en était bien allée. Et bien, ils étaient jolis. Passer ainsi de manière ridiculement pathétique devant la patrouille ennemie, qui plus est accompagnée de leur chef c'était vraiment idiot.

Il se tourna vers celui ci qui salua en inclinant la tête, aigle flamboyant faisant de même, les oreilles en avant. Il s'assit en enroulant sa queue étoffée autour de ses pattes et dévisagea le chef de son regard froid et dérangeant, attendant une réaction. Il sentait la pique venir et il s'y préparait même si ce genre de chose ne lui faisait habituellement pas grand chose, étant habitué à être critiqué

- Alors comme ça, nous avons dépassé le marquage établi ? En êtes-vous certain ? C’est bizarre, je ne vois pas mes guerriers faire ce genre de chose. Et puis, c’est un de vos novices qui l’a prétendu après avoir commencé à nous insulter. Avez-vous vérifié vous-même ?


Un petit tic agita le sourcil du lieutenant mais il ne broncha pas, continuant à dévisager l'autre avec intensité et froideur, tout se mélangeant dans son regard aux prunelles glacées. Il inclina légèrement la tête tandis que l'autre s'asseyait à son tour, reprenant d'un ton qu'il n'arrivait pas à définir acerbe, véhément ou neutre

- Ce genre de comportement se passe-t-il aussi sur les autres frontières ? Ils vous causent toujours ce type de problème ?


Le problème avec Aigle flamboyant c'est qu'on ne pouvait le considérer comme sympathique. Il était pessimiste, avait ses valeurs et ses failles. Et il avait aussi l'habitude de parfois répondre avec grognement et mauvaise humeur. Pourtant si il avait bien une chose qu'il avait apprit en étant lieutenant c'est qu'il était inférieur aux chefs et par conséquent, il devait rester calme, posé et agréable. Il observa les guerriers du camp ennemis qui s'en était allé aux alentours pour laisser les deux represétants s'exprimer en toute tranquillité. Pourtant le jeune lieutenant hésitait entre répondre franchement ou caresser l'autre dans le sens du poil. Le clan avant tout se dit il tandis qu'il levait les yeux en haussant les épaules. Il n'hésita pas longtemps et le silence pesant se brisa tandis qu'il disait de sa voix au timbre masculine et froide

-c'est la première fois. Ils n'ont pas eu d'entrainement depuis un certain temps a cause de la saison des pluies, on ne se risque pas sur le terrain avec la boue alors ils sont sur les nerfs. Mais ne vous n'êtes pas en tord et cet incident ne se reproduira plus, nous tacherons d'être sévère.


Non mais c'est vrai quoi, et si ils étaient entrés en guerre à cause de deux inconscients qui se prennent déjà pour des guerriers ? C'était ridicule. Ils humiliaient le clan et ça, il comptait bien leur faire savoir. De plus, alors que le chef avait intimé à ses guerriers de se taire, Aigle flamboyant avait vérifié la frontière, bien sur il n'y avait rien. Enfin. Il poussa un léger soupire, la tension toujours présente, électrique dans l'air, comme l'orage qui semblait approcher.






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une rencontre mouvmentée...[PV plume de ratel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
une rencontre mouvmentée...[PV plume de ratel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La plume du paon... ( autodérision )
» Une nouvelle voie...(Privé Plume de colombe)
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp
» une plume qui tombe du ciel
» Plume Sombre [Journaliste]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Totem Cats :: Partie RPG :: Frontières :: Frontière Pénombre/Forêt-
Sauter vers: